RSS

Campagne 2018 des missions doctorales

Bienvenue sur la page d'actualités de l'École doctorale 564 : «Physique en Île-de-France»

logo-psl logo-upmc logo-upsc logo-upsay

Formations

  • Journées de rencontres jeunes chercheurs JRJC 2018 2018-10-14
    Date limite dimanche 09 septembre 2018 à minuit

    Ces rencontres s'adressent principalement aux étudiants en 2e et 3e années de thèse, et sont également ouvertes aux étudiants en 1ère année et aux jeunes post-doctorants. Elles sont l'occasion pour chaque participant de présenter ses travaux dans une ambiance conviviale et de partager avec ses collègues une vue d'ensemble des recherches menées dans sa spécialité et dans des domaines proches. Les thématiques classiques des JRJCs sont les suivantes : astroparticules, astrophysique nucléaire, au-delà du modèle standard, cosmologie, énergie nucléaire, instrumentation, médecine nucléaire, modèle standard électrofaible, neutrinos, physique hadronique, saveurs lourdes, structure du noyau.

  • MOOC sur l’éthique de la recherche 2018-09-06
    Date limite mercredi 10 octobre 2018 à minuit

    Le MOOC Ethique de la recherche, réalisé par l’Université de Lyon, est désormais disponible sur la plate-forme FUN. Caractéristiques :
    - 5 heures de vidéos, en français, sous-titrées en anglais, transcrites en français et en anglais,
    - réparties sur 6 semaines, la semaine 1 étant seulement l’introduction.
    - Par semaine : 1 module et 7-8 vidéos (certaines obligatoires, d’autres optionnelles), quizz à la fin de chaque vidéo.
    - Temps de travail estimé : 2à 3H/semaine les semaines 2 à 6.
    Modalités : les candidats s’inscrivent directement sur la plate-forme FUN (inscription possible jusqu’au 10 octobre). Ils reçoivent une attestation de suivi de FUN en fin de formation, s’ils ont répondu aux quizz.
    Date de démarrage des modules : le 6 septembre 2018.

  • Offre de formation du CFDIP 2018-01-01

    Inscrivez-vous sans tarder.

  • Éthique de la Recherche et Intégrité Scientifique - cycle de conférences 2017-2018 2017-09-21

    Le nouvel arrêté sur la formation doctorale exige que tout(e) doctorant(e) reçoive une formation à l’éthique de la recherche et à l’intégrité scientifique. A cet effet le Département formation et carrières de Sorbonne Universités offre l’opportunité aux doctorants, mais également aux masters et aux enseignants chercheurs de participer à un cycle de 10 conférences sur ce sujet en 2017-2018. La première conférence du cycle sera donnée par Pierre Corvol le 21 septembre prochain à 18h. Elle aura lieu dans l’amphithéâtre Farabeuf et aura pour thème « L’intégrité scientifique en France ».

Prochaines soutenances

  • 2018-07-19 : Marie Labeye (LCPMR)
    Molecules interacting with short and intense laser pulses: Simulations of correlated ultrafast dynamics.

    À : Sorbonne Université (campus jussieu), 4 pl Jussieu, 75005 Paris, couloir 32-42, s101 , à 10:30

  • 2018-09-04 : Hadrien Vroylandt (LPT Orsay)
    Thermodynamique et fluctuations des petites machines

    À : Amphi 1 Laboratoire de Physique Théorique Bâtiment 210 Université Paris-Sud Orsay , à 14:30

    Les petites machines, comme les moteurs moléculaires ou les particules actives, fonctionnent dans un environnement fortement fluctuant qui affecte leur efficacité ou leur puissance. L'objectif de cette thèse est de décrire les petites machines à l'aide de la thermodynamique stochastique et de la théorie des grandes déviations. En reliant localement puis globalement les courants aux forces thermodynamiques, on introduit une matrice de conductance hors d'équilibre, qui généralise la matrice d'Onsager pour un système stationnaire hors d'équilibre. Cela permet de majorer l'efficacité des machines par une fonction universelle qui ne dépend que du degré de couplage entre les courants d'entrée et de sortie. On obtient aussi de nouvelles relations générales entre puissance et efficacité. Du point de vue des fluctuations, la matrice de conductance hors d'équilibre est reliée à une borne quadratique pour les fonctions de grande déviation des courants. Cette borne permet d'obtenir des bornes pour les fonctions de grande déviation de l'efficacité, mais aussi de revisiter le théorème de fluctuation-dissipation comme une inégalité dans le cas des systèmes loin de l'équilibre. Pour terminer, on étudie l'effet d'une brisure d'ergodicité sur les fluctuations d'observables comme l'activité, les courants ou l'efficacité. En particulier, on calcule la fonction de grande déviation de l'efficacité pour un ensemble de nanomachines en interaction pour lesquelles un couplage fort et une brisure d'ergodicité apparaissent à la limite thermodynamique.

  • 2018-09-05 : Manali Vivek (LPS Orsay)
    Search for topological states in surfaces of perovskite oxides

    À : Amphi Blandin, LPS, Orsay , à 10:00

    The subject of topology in oxides, in particular at the surfaces of perovskite oxides like SrTiO3, or at the interface of LaAlO3/SrTiO3 will be investigated in this thesis. Both compounds, at their (001) oriented surfaces, contain a metallic state confined to a few nanometers at the surface. In addition, we will show that there exist certain three band crossings around which perturbations will cause an inverted and gapped band spectrum to appear. These will lead to topological edge states which can be detected via induced superconductivity as in the case of topological quantum wells or superconductor-semiconductor nanowires. Next, the (111) oriented surface of LaAlO3/SrTiO3 will be studied where Hall transport measurements reveal a one to two carrier transition via electrostatic doping. An explanation based on a tight binding modelling including Hubbard U correlations, will be proposed which will give rise to band crossings between sub-bands promoting topological states. Finally, an ab-initio study of CaTiO3 will be performed to explain the metallic state which exists at its (001) oriented surface and to predict magnetism in the system. CaTiO3 is different from the other compounds studied previously, due to the large rotation and tilting of the oxygen octahedra surrounding the Ti, which complicates the picture. The structure with and without oxygen vacancies will be studied in-depth to provide details about the conduction band and their orbital characters.

  • 2018-09-07 : Kirill Plekhanov (LPTMS)
    Etats de Floquet topologiques, champs de jauge artificiels dans des fluides quantiques fortement corrélées.
  • 2018-09-14 : Thomas Vourch (APC)
    Diffusion de bactéries en surface : de la particule au biofilm

    À : , à 14:00

  • 2018-09-26 : Fanny Poulon (IMNC)
    Tissue database of autofluorescence response to improve intra-operative diagnosis of primitive brain tumors

    À : Salle conférence Bibliothèque Paris-Sud , à 13:30

  • 2018-09-28 : Dimitri Labat (MPQ)
    Nématicité et Supraconductivité, jeux d'influence dans les systèmes au Fer

    À : Université Paris Diderot, bâtiment Condorcet 10 rue Alice Domon et Léonie Duquet 75013 PARIS , à 14:00

    Les supraconducteurs non-conventionnels, plus spécifiquement les cuprates et les matériaux à base de Fer, sont des systèmes électroniques corrélés présentant, en plus de la phase supraconductrice, une phase électronique nématique qui brise la symétrie de rotation sous-jacente du cristal. Cette phase, d’origine électronique et purement quantique, présente un point quantique critique soupçonné de jouer un rôle dans la haute température critique supraconductrice ($T_c$) observée chez ces matériaux. Nous étudions d'abord la manière dont la proximité à un point quantique critique nématique peut affecter la température critique supraconductrice ($T_c$) d'un système électronique en interaction. En incluant le couplage de la variable électronique nématique collective aux degrés de liberté du réseau dans la symétrie adéquate, la criticalité nématique est réduite dans l'espace des phases à certaines directions de haute symétrie du cristal. Cette restriction drastique de la criticalité nous permet de procéder à une étude en couplage faible, y compris au voisinage du QCP. Nous montrerons que l'augmentation de la $T_c$ par les fluctuations nématiques n'est permise qu'en cas de faible couplage électron-réseau ; si l'appariement est dominé par une interaction non-nématique loin du point quantique critique et que le couplage électron-phonon est important, il n'y a pas de dôme supraconducteur et la $T_c$ n'est pas affectée par la présence d'un QCP nématique. Nous conclurons que ce dernier cas est pertinent pour décrire le diagramme de phase de la plupart des matériaux au Fer.\\ Dans un deuxième temps, nous adopterons un point de vue symétrique en analysant l’influence de l’établissement de l’ordre supraconducteur sur l’ordre nématique pré-existant. Chez de nombreux matériaux, des mesures de constantes élastiques semblent indiquer une influence négligeable de la supraconductivité sur la nématicité. Par un calcul microscopique, nous montrons que ce comportement générique des constantes élastiques est dû à ce que la susceptibilité de charge des matériaux n'est que marginalement affectée par l'ouverture du gap supraconducteur. Nous verrons en quoi le cas de BaFe$_2$As$_2$ remet en cause cette hypothèse, et explorerons des idées théoriques apportant une explication à cette exception de comportement, en particulier le rôle des fluctuations nématiques critiques. Enfin, nous apporterons quelques pistes de réflexion pour transposer le raisonnement à la phase nématique, en analysant la dépendance en température de la distorsion orthorhombique du réseau cristallin.

  • 2018-10-18 : Hinnerk Schmidt (IPHT)
    Statistical physics of sparse and dense models in optimization and inference

    À : Institut de Physique Théorique Orme des Merisiers batiment 774 Point courrier 136 CEA/DSM/IPhT, CEA/Saclay F-91191 Gif-sur-Yvette Cedex , à 14:00

    Datasets come in a variety of forms and from a broad range of different applications. Typically, the observed data is noisy or in some other way subject to randomness. In this thesis we are concerned with limits of probabilistic methods that recover information from such data. What is the asymptotically best achievable performance? And how can this performance be achieved algorithmically? The above questions can be studied in a probabilistic framework. Such a probabilistic formulation is natural to statistical physics and leads to a formal analogy with problems in disordered systems. In turn, this permits to harvest the methods, developed in the study of disordered systems, to attack constraint satisfaction and statistical inference problems. The optimal performance analysis and algorithmic aspects are directly related to the structure of the extrema of the free energy.

Événements

  • Réunion d’information concours EDPIF2018-03-05

    Une réunion d'information pour les étudiants de master a eu lieu le 05 mars 2018. Le document présenté se trouve sur ce lien : https://www.edpif.org/documents/recrutement/EDPIF_2018_memo_applicants.pdf

Appels à projets et à candidatures

Brèves